/   Tous nos services   /
Accueil / Indemnisation des victimes / Traumatisme crânien / Consolidation des blessures et indemnisation

Consolidation des blessures et indemnisation

Les parents d'un enfant victime de traumatisme crânien peut, comme l'enfant lui même, être tenté de vouloir "tourner la page" au plus vite en "bouclant" le dossier d' indemnisation ce qui impose la consolidation de l'enfant sur le plan médico-légal.


Certains experts qui ne connaissent pas le sujet des traumatisés crâniens anticipent parfois cette demande ce qui, dans la majorité des cas, est une grave erreur en terme d'indemnisation.

 

Il ne faut pas oublier que l'enfant est un être en devenir et que ses lésions vont altérer ses capacités d'apprentissage.


C'est donc seulement au moment de son insertion professionnelle que pourront effectivement être évaluées les séquelles réelles du traumatisme crânien.


Il faut donc oublier le principe de Margareth Kennard selon lequel les enfants récupèreraient plus facilement que les adultes. Si cette affirmation peut être considérée comme exacte sur le plan moteur, orthopédique notamment, il est rigoureusement inexact s'agissant des fonctions exécutives.

Contact
  • Avocat droit des victimes Avocat droit des victimes
    • ALAGY BRET AVOCAT
    • 20, rue du Plat 69002 Lyon
    • Tél : 04 78 42 42 21
    • Fax : 04 78 38 05 71
    • Email: